Complots (petits meurtres entre amis)

2

Je suis actuellement en vacances, mais pas tout seul. Et oui, malgré les gens qui disent que mes trucs et astuces de Top Eleven sont de la merde et me traitent de sale con, j’ai des amis. Mais notre amitié n’a pas duré, suite à la découverte du jeu de plateau : « Complots ». Je me suis aperçu que je ne pouvais pas leur faire confiance…

Tout a commencé lorsque je suis entré dans un magasin de jeu de plateau à Toulouse. Sachant que j’allais partir avec une dizaine d’amis dans une villa la semaine suivante, je me suis dit : »Plutôt que de se faire chier tous ensemble, comme chaque année, autant s’amuser et donc acheter un jeu de société« .
Je rentre donc. D’habitude, ça me soûle quand un vendeur vient me demander s’il peut m’aider, mais là il était plutôt cool, et après une ou deux questions tests, j’ai vu que le type savait de quoi il parlait. Je lui ai alors demandé : « Auriez-vous un jeu plutôt rapide dans lequel on peut se faire des sales coups ?! » (Comprendre « gros coups de pute car dans le jeu, il n’y a plus d’amitié qui tienne« ). J’ai alors vu une petite étoile scintiller dans ses yeux, genre « Je t’ai compris mec« . Il me conseille donc plusieurs titres, et en dernier, « J’ai un truc qui s’appelle « Complots », c’est un jeu dans lequel on peut bluffer et on peut mettre en doute la parole des joueurs. Le but est de tuer les joueurs adverses »
« Parfait », me dis-je alors en l’achetant.

Petits complots entre amis

Le jeu est assez simple, mais contient tout de même beaucoup de subtilités.

Contenu de la boîte

Contenu de la boîte

Vous allez incarner différents personnages qui vont pouvoir effectuer diverses actions. Le but du jeu est d’éliminer tous les personnages adverses. Pour cela, vous avez plusieurs possibilités : Avoir assez d’argent pour assassiner quelqu’un, être Assassin et tuer quelqu’un moyennant quelques pièces d’or, ou mettre en doute la bonne foi d’un de vos ex-potes.
Vous avez devant vous deux cartes face cachée, mais que vous pouvez regarder. Selon ce que vous possédez, vous pouvez effectuer une action. Vous avez juste à dire « Je suis tel personnage, et j’effectue l’action associée à ce personnage« . Par exemple, « je suis le Capitaine, et je te pique 2 pièces« . « Je suis la Duchesse, je prends 3 pièce à la banque« . Et chacun fait ça à son tour. Seulement, comme les autres joueurs ne voient pas vos cartes, vous pouvez vous faire passer pour un autre. Si vous le faites et que personne ne conteste, vous effectuez votre action. En revanche, il se peut que quelqu’un ne vous croit pas. Si effectivement vous avez bluffé, alors vous dévoilez une carte devant vous, et ne disposez plus que d’une carte cachée. Si vous ne bluffez pas, alors le joueur vous ayant mis en doute, dévoile et perd une de ses cartes.

Les différents personnages

Les différents personnages

Enfin, certaines cartes bloquent d’autres cartes. Par exemple, le personnage permettant de piquer des pièces à un autre joueur peut être bloqué par deux autres personnages. La personne visée ne perd pas deux pièces si elle dit « Tu ne peux pas me le piquer car je suis le Diplomate« . Mais là encore, il peut très bien bluffer ! Est-ce que quelqu’un va risquer de perdre une carte… ou bien se raviser et laisser pisser. Là est toute la question et tout l’intérêt du jeu.

A force de jouer, vous trouverez des situations très drôles, comme par exemple, 5 personnes qui ont le personnage donnant des pièces en début de partie, alors que seuls trois exemplaires sont présents. Personne n’osera risquer de perdre une carte dès le premier tour… Vous aurez aussi des personnes qui, faute de bluffe, n’activeront pas la capacité d’un personnage et préféreront, par sécurité, prendre une seule pièce…
Bref, Comme ça, ça fait un peu blague de comptable, mais, relisez cet article après avoir joué et vous verrez que j’ai raison!

On a passé pas mal de temps dessus, et  je vous conseille vivement d’y jouer à minimum 4. En dessous, ça n’a pas vraiment d’intérêt, car ça va très vite, trop vite. A 8, les parties sont beaucoup plus longues et deviennent assez ennuyeuses pour les joueurs ayant perdu rapidement. Vous me direz « Ils n’ont qu’à pas perdre« , alors oui, mais parfois, vous êtes l’homme à abattre et on ne se gêne pas pour vous faire payer les parties que vous avez gagné auparavant. Entre 4 et 7, vous pouvez faire de bons coups de putes à vos ex-potes, faire le discret pour que les autres joueurs s’entre-tuent et le temps d’attente est beaucoup moins long.

On finira sur une note un peu négative, le créateur a voulu faire un manuel de règles assez court car les règles sont plutôt simples (ce qui est vrai), néanmoins, à plusieurs reprises, nous nous sommes retrouvés dans des situations où les règles étaient confuses. On a fini par se débrouiller, mais c’est assez dommage de couper la partie pour trouver une info.

Verdict : A absolument avoir dans votre ludothèque si vous ne faites jamais confiance à vos potes et que vous partez quand même avec eux en vacances!

Les plus :
+ Des règles très simples à apprendre
+ Très fun
+ Parties rapides

Les moins :
– Je n’en ai sincèrement pas trouvé, et pourtant, ce n’est pas mon genre de pas trouver de mauvais points.

Les moins du Pisse-Froid:
@ Des cas de jeux flous dans les règles.

Boite-3D2Créateur : Ferti-Games

Prix : une douzaine d’euros

Durée partie : de 10 à 15mn par partie

Joueurs : De 2 à 8. Idéal entre 4 et 7

Âge : 8 à 108. On conseille 20 et plus, avec quelques bières dans le pif, histoire de mieux bluffer.

 

Partager.

A propos de l'auteur

Fondateur du blog Fan de Jeux-vidéo, SF, Manga, comics, et milite contre les folles rumeurs d’une homosexualité de Batman.

2 commentaires

Laissez une réponse

Un peu de maths : *