Diablo 3

0

Cette critique n’a jamais été terminée mais je me devais de la publier avant la fin du monde! Elle date de juillet 2012.

Je vois déjà votre tête en voyant le titre. J’imagine même ce que vous allez dire : « Ouais, le jeu est sorti en mai, et le type nous fait une critique 3 mois plus tard, suuuuper ». Et bien cette remarque, plutôt fondée, montre que vous avez tout à fait votre place ici, car vous êtes un putain de sale Pisse-Froid.

Voici une explication d’un tel délai :

Déjà, le temps ! Pour écrire un article, il faut tester le jeu. Si on doit y passer 2h (comme je soupçonne certains sites), ce n’est pas la peine. Donc, ayant un boulot ET une copine (oui, vous avez bien lu), c’est difficile de tout concilier. Dans le cas de Diablo, il y a aussi une autre raison de ce délai.

Diablo, c’est de la merde

logo_diabloIIIl y a des monuments du jeu vidéo auxquels on ne peut absolument pas toucher. Récemment, vous avez appris que je n’ai jamais joué à Final Fantasy VII. Maintenant, je vous apprends que j’ai détesté Diablo 1 et 2. Pourtant mon pote Toon a bien essayé de m’y faire jouer, mais à l’époque, le « cliquer pour buter » ne m’a absolument pas passionné. Je peux même dire que j’ai trouvé cela complètement débile. Deux heures de jeu ont eu raison de moi, et du coup, je suis complètement passé à coté de ce titre. Il en fût de même à l’époque de la sortie de Starcraft 2. Le 1 ne m’avait pas plu plus que ça, et je le considérais comme un pâle copie de Warcraft 2. Mais ça, c’était avant ! Souhaitant partager des bons moments avec mes potes qui se réunissaient pour jouer à SC2, et ne voulant pas rester sur la touche, je l’ai finalement testé.
Maintenant, je matte les stream de la MLG jusqu’à pas d’heure et je me fais des week-end entiers à jouer. VDM

Et comme un con, j’ai refait la même chose avec Diablo. Le lobbying a donc bien fonctionné les gars… ou alors, je n’ai pas de volonté… C’est ptet ça en fait…

Money Money Money

diablo-iii-make-moneyNon, en fait, il y a une autre motivation qui m’a poussée à m’y mettre, mais difficilement avouable sous un gouvernement de gauche et en ces temps de crise : l’argent. L’hôtel des ventes à argent réel m’a donné envie. Dans un World of Warcraft, si on compare les récompenses IRL au /played, c’est quand même très limité. Idem pour SC2. Jamais je ne gagnerai de tournoi, et même en me bridant les yeux, jamais je ne serai aussi balèze qu’un Coréen !

En revanche, à Diablo 3, si je passe des heures et des heures dessus, je pourrais toujours dire à ma copine « Attends, je ne joue pas là, je bosse ». Mais pour essayer de faire fortune, le niveau 60 est requis. Et avant d’y arriver, la route est longue et semée d’embuches, mais dans l’ensemble appréciable.

Premier coup de gueule, mais hélas récurrent et inscrit dans les mœurs des pratiques commerciales actuelles : La version digitale est au même prix que la version boîte. Les actionnaires Blizzard peuvent me remercier, c’est toujours ça qui n’ira pas dans les poches des boutiques revendeuses. Ce n’est pas la première fois que ça m’arrive et je dois dire que n’aime pas trop ce petit goût dans la bouche, quand tu viens juste de te faire enculer.

Le ressentiment passé, je lance le download, et, point positif, il est possible de lancer le jeu sans avoir à le dl dans son ensemble. 2 Go et quelques permettent au jeu de tourner. Oubliez les cinématiques, etc. vous avez le minimum, mais vous pouvez commencer à XP et c’est plutôt une bonne chose ! car je crois qu’il y a environ 17 Go de jeu.

Passons à la création du perso. Première déception, mais c’est juste histoire de râler, il n’est pas possible de custom son perso. On a juste le choix entre homme et femme. Perso, je m’en fous, car c’est vraiment une étape qui me gonfle et ce, dans n’importe quel jeu. Bientôt, hélas, le réalisme et la mode actuels offriront même la possibilité de paramétrer la taille et la couleur de nos poils de cul. Donc merci Blizzard de m’avoir épargné ça!

Premier contact avec le diable

diablo3-vs-feticheurDéjà, je ne trouve pas ça beau. Pourtant réglé en full quality, je ne suis pas transcendé par le rendu visuel et même carrément déçu. Y’a pas mal d’animations pendant les combats, mais je m’attendais vraiment à une truc superbe…

En terme d’histoire, celle-ci est sympa même si pas révolutionnaire. Les gentils d’un coté, les méchants de l’autre, des gentils qui sont en fait méchants. Mise à part un rebondissement, tous les termes de la narration peuvent être grillés très rapidement.  Rien de ouf.

Une fois dans le jeu, c’est un bonheur. On clique et on bute, et je dois avouer que c’est très jouissif. Ça détend même après une bonne journée de boulot.

Le mode normal est d’une simplicité déconcertante. Sans de gros moments de lags, ou d’inattention, je ne serai mort qu’au niveau de difficulté suivant. Bon, ça permet aux noobs de finir le jeu mais c’est d’un ennui ! Le pire, c’est qu’on doit se taper le niveau normal à chaque nouveau perso. On aurait aimer le faire qu’une fois, quitte à payer 20000 pour ne pas être à poil. Au niveau de difficulté supérieur par contre, ça se corse un peu mais rien de bien méchant. Et en Arma, sans stuff, laissez tomber… Certains groupes de mobs sont quasi impossibles à buter selon les combinaisons de capacités.

Le jeu est tout de même très répétitif, on quitte une zone, on parle à deux péons, et on va niquer une cinquantaine de mobs, et ainsi de suite. Mais pourquoi on s’accroche ?

Je vois perso deux raisons, voire trois :

Les hauts-faits : ça donne toujours un truc à faire, et c’est un bon moyen de comparer sa teub avec ses potes comme c’est le cas avec les trophées PS3. T’as combien de trophées platine toi ? Zéro ? Ahah, t’es pas un PGM!

diablo-3-lootLes Loots : le vrai moteur du jeu. Ce putain de loot. C’est vraiment jouissif quand on vient de se taper un boss, de voir tous les loots tomber, avec du bleu, et parfois du jaune. Il y a aussi une grosse attente sur les boss que du jaune sorte (l’équivalent du rare). Et on bougonne quand ce gros porc de Boucher ne lâche rien. On loot souvent et c’est pour ça que je ne pourrais plus retourner sur WOW. Se taper un donjon en entier, pour voir un objet épique qui n’est même pas pour vous. Merci quoi !

Autre comparaison avec WOW, ce qui me frustrait, c’était de devoir faire des donjons avec des gros cons, ou même des gens en général (ce qui finalement revient au même). Je voulais faire tranquille mes petites quêtes sans un connard qui me dise faut faire ci, faut faire ça, ou qui leavait parce qu’il devait aller manger. C’est ainsi que je m’amusais avec mon lvl 60 à refaire les Mortes-Mines, la prison, etc. juste pour être pénard. Et ça dans Diablo, c’est cool. Même si ultra difficile à haut niveau. On veut faire un donjon tout seul, à notre niveau, c’est possible. On veut que l’un de nos potes nous rejoigne, y a pas de soucis aussi. Cette grosse liberté est vraiment appréciable.

Partager.

A propos de l'auteur

Fondateur du blog Fan de Jeux-vidéo, SF, Manga, comics, et milite contre les folles rumeurs d’une homosexualité de Batman.

Les commentaires sont fermés.