Dungeon Keeper, le massacre d’une licence

1

Dungeon Keeper fait parti de ces titres cultes, ayant marqué toute une génération. Drôle, prenant, bref… génial ! N’est pas BlackShad qui veut, je ne vais pas vous parler des deux premières versions sorties il y a une bonne quinzaine d’année, mais de celle parue récemment sur mobile.

Je blaguais dans mon intro sur BlackShad, mais je vais lui demanderpour les plus jeunes d’entre vous, de faire un petit papier sur ces anciens titres. Evidemment, ça a vieilli. Evidemment, ça plante sur certains OS, mais ça reste un jeu génial. Pour les plus curieux ou nostalgiques, vous le trouverez sur GOG à cette adresse à un très bon prix : http://www.gog.com/game/dungeon_keeper_2

Revenons-en aux faits. Ça partait mal quand j’ai lu, il y a environ 3 ou 4 mois, qu’EA allait sortir une version Android de Dungeon Keeper en Free-to-Play, Pay-To-Win, bref en un truc où tu ne t’amuses pas mais où tu dois cracher la thune. Pour rappel, EA a été élu pour la deuxième année consécutive en 2013 « Pire entreprise américaine de l’année ». Si vous souhaitez en savoir un peu plus, allez voir de ce côté. Ajoutez à cela le test du jeu des Simpsons , et celui de Theme Park (que je vous ai épargné), avouez qu’il est difficile de partir avec un a priori positif…

DK - On attend tout le temps

4 jours d’attente !!! 4 JOURS !!!

Pour qui a connu l’original, aucune comparaison n’est possible, à part l’univers. En terme de jouabilité, c’est à l’opposé. Tout prend du temps à être construit. Détruisez un mur, 3 secondes. Construisez une porte, 2mn. Détruisez un mur de gemmes, 4h. Construisez le niveau 6 d’un bâtiment, 2 jours. Le niveau 8, 4 putains de jours. On ne peut pas dire qu’on est surpris car c’est exactement ce qu’il se passe sur toutes les merdes actuelles sur mobile. Pour avoir accès à de nouvelles créatures, il faut faire évoluer des bâtiments qui vont prendre du temps à être construits. Certains bâtiments vont fournir de l’or et des pierres nécessaires pour lancer les constructions. Jusque-là rien de nouveau et surtout rien d’intéressant. On a l’impression de toujours attendre, et finalement de ne rien faire. Evidemment, le truc qui te permet de faire en sorte que la construction de tes bâtiments soit instantanée ne s’appelle plus « Donut », « Crédits », « Tokens » mais « Gemmes ». On peut en acheter via ce charmant store… Et je peux vous dire, attendre deux jours pour qu’un bâtiments soit créé ne me donne aucune envie de claquer mon argent, mais plutôt de lâcher complètement le titre. 

Store Dungeon Keeper

Meilleure affaire : 89€99 !!  Est-ce un pigeon représenté?

Ce titre est donc une grosse daube que vous devez absolument ne pas télécharger. Pourquoi? Tout simplement parce qu’il adopte tous les principes merdiques de ces jeux en tête du play Store ou de l’AppStore. « Tu mets 3 plombes pour chaque action. Tu ne veux pas attendre? Raques, mon pote… »

Néanmoins, si je me place dans la peau de quelqu’un qui aime bien la merde, je dois avouer que le titre est bien mieux que certains autres que j’ai testés (Moins pire dans le référentiel de quelqu’un de sensé).

Les tréfonds du jeu

Le premier élément qui rend le titre agréable, est qu’il y a des interactions avec d’autres joueurs. Il ne s’agit pas de construire « bêtement » sa ville. Enfin, si, mais pas que. Il est possible de lever une armée pour aller piller les donjons de joueurs ennemis. Pendant cette phase, vous jouez vraiment. Enfin, presque, vous placez vos unités dans le donjon et vous attendez qu’elles détruisent les unités adverses et leurs bâtiments. Vous avez la possibilité d’utiliser des sorts, bref, c’est un peu plus interactif qu’à l’accoutumée. Ne vous attendez pas à micro toutes les unités, vous les placez juste sur la carte, et ces connes se débrouillent toutes seules. TOUTES SEULES ! Pas grave si elles se font décimer une par une par une tour. Elles préfèrent taper sur le bâtiment qui ne sert à rien, puis une fois presque toutes mortes, s’attaquer à cette putain de tour! Sachez aussi que les unités lancées au combat mais encore vivantes à la fin du combat ne reviennent pas dans votre donjon… Donc il faudra les recréer… à chaque fois… et attendre… encore… (C’est dur d’en dire du bien, vous voyez!)

DK - Rapport d'attaque

Une fois le donjon mis à sac, vous récupérez votre butin (thune, or, points de combats, etc.). Sachant qu’il faut environ 5 à 10 mn pour créer des unités et 3mn pour piller, vous pouvez attaquer régulièrement et c’est divertissant. Idéal lorsque vous rebootez votre PC et que cet abruti a décidé d’effectuer ses mises à jour… C’est d’autant plus distrayant que ce sont de vrais gens que vous dépouillez… Comme dans Travian, à la grande époque où j’y jouais. (Dire que c’était un F2P…) Si vous appliquez à la lettre les 10 commandements, vous avez également la possibilité de débloquer de la thune et de la pierre en jouant contre l’IA, mais ça n’a pas grand intérêt… 

Autre aspect multijoueur : la création de guildes. Je ne me suis pas foulé, j’ai pris la première qui venait. On y retrouve un effort collectif, qui permet d’avoir des bonus (si tout le monde donne de la thune, votre mana sera généré plus rapidement, etc.) et la possibilité de mettre à disposition de la communauté des unités. Je n’ai pas approfondi plus que ça.

Screenshot_2014-03-01-10-50-12C’est tout ce que je pourrais dire de positif, hélas, sur ce titre. Je vous jure, j’aimerais vous annoncer « C’est génial, je retrouve toutes mes sensations, etc. ». Mais c’est pas possible, tout simplement parce qu’EA a voulu faire un jeu grand public, où on se connecte quelques minutes par-ci, par-là. Ce n’est tout de même pas le plus pourri des F2P auquel j’ai joué. Mais reprendre cette licence, comme celle de Theme park, pour en faire un Free-to-Play est une honte. Mais EA s’en fout. Selon Canard PC (hélas, je n’ai pas eu la chance de le constater par moi-même, et d’en faire un screenshot), il serait difficile de mettre moins de 4 étoiles à ce titre. En effet, si vous essayiez, vous seriez redirigé vers une page « support client » qui vous demande pourquoi vous n’êtes pas satisfait et qui y enverrait votre commentaire. L’accès à la note viendrait ensuite… Voilà un système qui rebutera pas mal de gens lucides. Mais rassurez-vous, vous pouvez tout de même leur mettre une note pourrie sur le Store. 

Trucs et astuces

Avant de le supprimer de mon tel,  si toutefois après la lecture de cet article vous voudriez encore vous y investir, voici quelques petites astuces pour éviter les erreurs de débutant :

DK - Diablotins

J’ai fait la connerie de claquer des gemmes pour rien…

– Au début de votre partie, essayer d’avoir 800 gemmes et achetez direct un autre Diablotin. Les gobelins permettent de construire des bâtiments. Au départ, vous en avez 2, et donc vous ne pouvez construire que deux bâtiments simultanément. C’est trop peu aux vues des ressources dont vous disposerez. Avec 3, vous pourrez effectuer beaucoup plus d’actions et vous vous développerez plus rapidement. Au pire s’il vous manque de la thune, envoyez-les casser de la gemme. Ça ne sera jamais perdu.

– Désinstallez ce jeu

– Lorsque vous attaquez un autre donjon, et que vous voyez que celui-ci est sinueux et qu’un seul chemin mène au cœur, cela signifie que la route est truffée de pièges (d’ailleurs, prenez-en de la graine pour défendre le vôtre). Deux cas se présentent : Passez tout de suite à un autre donjon, ça vous évitera de vous faire défoncer, ou continuez et utilisez le sort bombe murale pour tenter d’arriver vers le cœur en détruisant les murs. Souvent les pièges sont situés sur les chemins principaux, si vous les évitez, à vous un beau butin. Sans trop de pertes, qui plus est.

– Désinstallez ce jeu

– Pour détecter les pièges éventuels, envoyez toujours un squelette en éclaireur avant d’envoyer toutes les autres. Il rendra visible les pièges dissimulés.

DK - Attaque Pillage

La faille. Ne jamais disposer comme ci-dessus

– Désinstallez ce jeu

– La défense est importante. Mettez sur de longues lignes droites des rochers. Ils amocheront bien les unités sur lesquelles ils roulent. Construisez également autant de couvoirs que vous pouvez. Non seulement ils vous seront utiles lors d’assaut de joueurs ennemis en leur balançant des oeufs, mais également ils vous permettront de déployer plus d’unités pour vos attaques. Mettez à côté un souffle givrant, et vous devriez faire un bon carnage.

 – Désinstallez ce jeu

En espérant que ça en aidera quelques-uns.

Verdict : Si on est pété de thunes, qu’on souhaite à tout prix le dépenser dans des choses futiles, il faut foncer et laisser un beau commentaire « Je mets 5 étoiles car je peux taper des gens, et je me suis fait des amis dans ma guilde ». Dans le cas inverse, continuons de militer contre ce système de jeu… Militons aussi pour que tous les titres géniaux qui ont bercé notre enfance ou adolescence ne soient plus transformés en ces titres immondes. A complètement éviter.

unlikeLes moins : likeLes plus (les moins pires moins) : flikeLes moins du Pisse-Froid :
– ON VEUT UN VRAI DK – De bonnes idées multijoueurs – C’est de la merde !!!
– On attend tout le temps
– Marre de raquer
Partager.

A propos de l'auteur

Fondateur du blog Fan de Jeux-vidéo, SF, Manga, comics, et milite contre les folles rumeurs d’une homosexualité de Batman.

Un commentaire