Les 7 plaies de DotA 2

3

Aujourd’hui, ce post parlera à tous les joueurs de Moba et en particulier à DotA 2. Pourquoi celui-ci? Tout simplement car je jouais déjà au mod sur Warcraft 3. Je me rappelle encore les folles nuits avec Toon à chercher des parties « -aremom noobs only » dans une interface toute pourrie. Que de souvenirs ! Depuis ces 10 ans, certaines choses ne m’ont toutefois pas dépaysé. C’est le cas de la communauté qui compose ce jeu, garnie exclusivement d’abrutis, de russes, et encore plein d’autres qualificatifs qui ne donnent pas foi en la vie humaine. Retrouvez ici les 7 plaies de Dota 2 !

1. Les russes

On en parle en ce moment tous les jours en raison de ce qui se passe en Crimée, et il faut admettre que les médias ont mis du temps à parler du « Problème russe ». Car celui-ci sévit sur les serveurs de Dota depuis un moment, mais ça n’intéresse pas les journalistes…

Le russe parle déjà une autre langue que nous ne comprenons pas, nous autres Européens. Pour remédier à ce problème, Valve a régionalisé ses serveurs. Vous avez donc le choix entre Europe de l’Ouest, Europe de l’Est ET RUSSIE !!! Vous pouvez également choisir la langue que vous préférez, entre anglais, russe, chinois, etc. C’est donc quand même bien fait pour que les anglophones ou les russophones se retrouvent entre eux. Et ben non ! Ces abrutis ont un serveur dédié mais préfèrent venir pourrir les serveurs d’Europe de l’Ouest.

A chaque partie, dès l’écran de chargement, toujours un abruti avec un pseudo comme « Я трахать свою мать« , à parler « Я буду снизу« . Dans certains cas, lorsque tu mentionnes un « English plz » dans le chat, les mecs ne manquent pas d’air et te répondent « no« … Genre, t’es chez toi en train de regarder la tv, sur ton canap’, un type se pointe, s’assoit à coté de toi, change de chaîne et te demande de faire moins de bruit quand tu respires…

Russians_where_playinDe plus, le russe ne joue pas bien. Il fonce dans le tas, se déconnecte, met en pause parce qu’il va pisser, est désagréable. Cela pourra paraître raciste aux yeux du béotien, mais je lui demanderai d’essayer une fois Dota avant de me jeter la première pierre.

Je rigole comme ça, mais c’est un vrai fléau. Allez faire un tour sur le forum de Valve consacré à Dota. Il y a un nombre incalculable de posts demandant de ne plus avoir de russes sur leurs serveurs. Voici quelques topics :

– http://steamcommunity.com/app/570/discussions/0/558751812942022640/
– http://steamcommunity.com/app/570/discussions/0/558751812955164339/
– http://steamcommunity.com/app/570/discussions/0/684839199786622005/

Il y aurait des moyens de ne plus être peuplé de russes (une 3ème guerre mondiale ?). Par exemple, un filtre selon l’IP qui interdit certaines régions sur certains serveurs. Apparemment, ça se fait sur d’autres jeux… Visiblement Valve s’en fout.

2. Les déconnexions

Dota_2_all-these-russiansDotA est un jeu d’équipe en 5vs5 et dès qu’un connard se déco, c’est la défaite quasi assurée. Quand tu prends une taule et qu’un type quitte à la fin, ce n’est pas trop grave, mais certains types partent dès qu’ils meurent deux fois en début de partie. Vous vous retrouvez alors dans une partie complètement déséquilibrée. Et il faut faire un choix. Est-ce qu’on tente l’exploit? Est-ce qu’on reste pour avoir une chance de loot un objet rare? Est-ce qu’on se casse car la partie peut être quittée sans risque? Perso, je reste souvent, surtout quand je ne connais pas bien mon perso, mais je le regrette très souvent.

Ça n’arriverait que de temps en temps, ça passerait, mais que dalle.

Heureusement, Valve a eu du répondant et a su mettre en place des mesures drastiques permettant de dissuader les vieux leavers : Le joueur descend dans la priorité du matchmaking, ou peut être mute sur le chat s’il récolte trop de reports de la part des autres personnes. Voilà qui va dissuader les abrutis…

Pourquoi ne pas bloquer le jeu pendant 10-15mn, voire plus, au mec qui se déco (volontairement ou non)? Pourquoi n’est-il pas possible de reporter un mec qui se barre? Parmi les choix de signalement, on n’a que mort volontaire, abus de communication et abus de capacité. De plus, on n’a le droit qu’à 3 bans par semaine… Ce qui est quand même très peu lorsqu’on fait 2-3 parties par jour et vu le nombre de connards qu’on rencontre. Un vrai système d’appréciation pourrait être mis en place avec une note à la fin d’un match pour évaluer ses coéquipiers.

3. Les AFK (Away From Keyboard)

meanwhile-in-dota-2Je voulais les inclure dans la catégorie précédente, mais comme il me fallait 7 plaies…

Ce genre de joueurs est plus subtil (comprendre une vraie pute). Il veut continuer de gagner des objets mais tout en se désintéressant de la game. Il va jouer 10mn puis laisser son perso à la fontaine. Impossible de faire quoique ce soit. Il va revenir 5mn, histoire de se faire tuer 2-3 fois, puis afk de nouveau. Le problème est qu’il n’est pas déco, donc les joueurs ne récupèrent pas sa thune, et ne peuvent pas utiliser le perso pour def par exemple.

Ce qui est hallucinant, c’est que le jeu ne le détecte pas. On pourrait penser à une pop-up qui demanderait de cliquer sur ok au bout de 5mn d’inactivité. Mais que dalle.

Autre chose très drôle, en partie avec les amis SilverKeops et Toon, sur une partie qui était déjà perdue à cause d’un con de leaver, nous avons décidé de nous amuser. Toon s’est planqué dans la forêt top, et balançait son ulti avec Ancient Apparition sur les adversaires dans notre base. Il a fait ça pendant une bonne dizaine de minutes (et on a bien rigolé!), et s’est vu prendre un abandon pour AFK… Sûrement parce qu’il n’a pas bougé de son endroit pendant un moment, mais tout en participant à la bataille (il a eu quelques ninjas kills à son actif). On a quand même l’impression de marcher sur la tête.

4. Les mecs non prêts

Dota_9on10

Ce dernier type qui ne clique pas mérite la peine de mort

Lors de la recherche de matchs, qui dure de (30s à 4mn), on vous demande de confirmer si vous êtes prêt. Si au moins une personne ne le fait pas dans le temps imparti ou répond qu’il n’est pas prêt, on est rebalancé sur la recherche de match, et ainsi de suite. Ça peut durer longtemps.

Je peux à la limite comprendre les mecs qui ne répondent pas dans les temps. Quand on a déjà cliqué 3 fois, on part pisser, se chercher un truc dans le frigo, ça m’est déjà arrivé de ne pas arriver à temps. Par contre, je ne comprends pas bien les mecs qui disent qu’ils ne sont pas prêts. Pourquoi lancer une partie si c’est pour ne pas être prêt?

C’est un mystère, mais essayer de comprendre la brochette d’abrutis qui compose Dota 2 (et le monde plus généralement) est peine perdue…

5. Les speakers

dota_2_voix_mute

Le seul truc et astuce de cette page

Je les appelle comme ça car c’est moins long que « les relous qui parlent dans leur micro et qui nous emmerdent ». Cette espèce est généralement la même que la 1ère plaie, russe. Ils parlent dans leur langue, nous gratifient de leurs daubes musicales, nous font partager leurs conversations téléphoniques, leur respiration…

Il m’a fallu du temps avant de savoir comment ne plus couper leur voix sans mute le chat par la même occasion et sans couper le son complet du jeu.

Pour ce faire, allez dans les options et choisissez « Voix », puis mettez le potentiomètre horizontal à 0 et finis les relous! Attention, n’oubliez pas de le rallumer si vous mattez des parties avec des commentaires, notamment en ce moment avec l’Internationale.

 6. Les insulteurs

Cette catégorie dont je fais souvent partie est très commune sur ce jeu. Au moindre pet de travers, la bataille se fera sur le chat et non plus sur la map. J’ai fait des parties entières où les types ne jouaient plus et passaient leur temps à s’embrouiller et s’insulter.

Dota_2_Insultes

Un échange normal dans DotA 2

Par expérience, cela part d’une chose toute bête. Une ward mal placée, une mort accidentelle, un ninja de kill ou un mec qui n’a pas fait ce qu’un autre voulait (majorité des cas) et c’est l’explosion. Tout y passe, le QI, les mères, les « Press Alt+F4 then uninstall then suicide ».
L’insulteur se reconnaît assez facilement. C’est celui au moment du choix du perso qui spamme la fenêtre de chat avec deux mots par ligne toutes les secondes. Il parle tout le temps, ping la mini map toutes les 5 secondes et joue très souvent mid avec un perso de noob. A ces 3 premiers symptômes, je vous conseille direct de mute le gars en question, car ça sera une avalanche d’insultes qui déferlera sur votre écran à un temps plus ou moins court.

My team suck

Une défaite à DotA 2

Les insulteurs ont également tendance à prendre à parti les adversaires sur le canal général de la game. « Plz report my noob team« , « Dat team » ou « Report machin, he is a noob« . Ces types-là croient sincèrement qu’avec 3 reports/semaine, les mecs de la team adverse se disent « Ptin il a raison, reportons sa team de noob qui nous a permis de gagner si facilement. Tant pis si je crame mes reports de la semaine… « .

7. Les noobs

2792939J’ai un peu plus de tolérance pour cette plaie car les débutants n’y peuvent rien s’ils sont nazes. DotA est quand même un titre difficile à appréhender car il faut avoir une excellente micro, connaitre les objets importants (et il y en a un paquet) et surtout bien connaitre les possibilités de ses héros (il y en a un paquet aussi) . L’entraînement avec des bots peut aider, mais rien ne remplacera des fights online.

Hélas, le problème des noobs est qu’ils ne s’annoncent pas comme tels, et tentent de faire illusion. Hélas, un oeil averti le voit tout de suite, et ça part très souvent en plaie n°6. La communauté de DotA 2 est une communauté d’abrutis finis, mais j’ai déjà fait des parties avec des types qui m’ont expliqué le fonctionnement d’un héros que je ne connaissais pas après leur avoir avoué que c’était ma 1ère fois. Et même si on a perdu la game, j’ai eu une certaine indulgence. Dans ces cas-là, il faut mettre son ego de coté et suivre le mouvement. Ce que ne font pas la plupart des noobies.

Bonus

En bonus, voici quelques énergumènes que j’ai pu rencontrer et d’autres petites choses qui pimentent ce jeu. J’essaierai de le mettre à jour au fil de mes parties.

Le nazi

Dota_2_Nazi

Les Dick Drawers

dota_sentry

Dota_2_Sentry_Dick

Avant de terminer, je ne voudrais pas que vous soyez dégoûtés de ce jeu, car c’est génial quand on commence un peu à comprendre son fonctionnement. Le jeu en pick up est par moment pénible et ne remplacera jamais le jeu avec une équipe de 5. Vous n’êtes pas à l’abri d’engueulades avec vos potes, certains pouvant faire preuve de mauvaise foi (se reconnaîtra qui veut :p), mais lorsque vous gagnez une partie ensemble, c’est top! Je reparlerai peut-être plus longuement de DotA, mais avec le nombre de joueurs actuels, est-il encore besoin de le présenter?

 

 

Partager.

A propos de l'auteur

Fondateur du blog Fan de Jeux-vidéo, SF, Manga, comics, et milite contre les folles rumeurs d’une homosexualité de Batman.

3 commentaires

  1. Ping de retour Les jeux indispensables pour un geek-end

  2. Bonjour Pisse-froid,

    Petite découverte de ce blog très sympa!
    Je réagis sur ce ticket car il est réaliste et très amusant 🙂
    Je suis obnubilé par ces maudits russes depuis que je suis passé sur Dota,
    Je n’arrive plus à trouver le sommeil sans qu’un « Fuckin Kotol », « GIMMIMANA », « Sucka Bliet » me traverse l’esprit.
    Autant dire que la communauté française, notre cher et beau pays, est très pauvre sur ce jeu et que le moindre français que je côtoie, me haïs car il me considère d’avance comme un « PUTAIN DE RUSSE DE MERDE! »
    car mon profil steam étant public et que mes informations trollesque me concernant, sont totalement fausse (pour dire, je m’appelle « Vladimir », je suis pro-Poutine, je travail au « Gulag » et je vis en Ukraine.)
    Je l’ai bien cherché me dira tu, mais je considère que ces êtres étranges, proviennent d’une culture indécente voir inexistente et qu’il vaut mieux en rire que d’en pleurer 🙂

    Peux être à une prochaine, qui sait, sur les merveilleux serveurs Valve 😉

    • Salut,
      Merci pour ton message !
      Ça m’a un peu dégoûté du jeu tous ces soucis. Mais pas qu’à cause des russes.

      Je passais des parties entières à vraiment me fighter avec des esprits obtus, tous plus crétins les que les autres, ce qui me mettait dans une énorme fureur… Si je me mets dans des états comme ça sur un titre, il n’y a plus d’amusements.

      Je jouais encore avec mes potes car on avait moins de chances de tomber avec des abrutis. Mais c’est dommage d’en arriver là…

      A bientôt 🙂