[News] J-3 avant la sortie de Magic the Gathering DoP 2013

0

J’ai eu plusieurs phases Magic. La première au collège, durant laquelle j’ai du échanger des cartes rares contre des vieilles guivres 8/7 car c’était plus puissant dans mon deck  vert bleu rouge noir. A cette époque la situation économique mondiale était encore bonne, à l’inverse de la mienne et mes 100 francs d’argent de poche/mois. (Les francs, ça fait prendre un bon coup de vieux quand même).

Ma situation économique était la même lorsque j’étais étudiant, mais mes étés en tant que barman ont pu payer une bonne partie de mes boosters. L’inconvénient des trading games, c’était que si on voulait rester à la page pour faire des tournois, il fallait toujours racheter des cartes… Et c’était dur… Heureusement, je n’ai dû me prostituer que deux mois. Mais le pire arriva après mon année d’internat.

Pour jouer à Magic, il fallait des amis. Et ça, je peux vous le dire, on n’en trouve pas dans des boosters…

Après ma dépression, ne pouvant plus jouer à Magic, j’ai essayé de jouer « dans le centre pour que t’ailles mieux », comme disait ma mère, mais les infirmiers ne passaient que pour me donner les médicaments. J’ai tenté de convertir mes différents voisins de chambre, mais Fabien n’a eu l’air de rien comprendre, il se balançait toujours d’avant en arrière ! Vivien a mangé ma reine des slivoïdes, du coup, les médecins ont dû me faire « la piqûre du médecin elfe » comme y disaient, avant que j’ai fini de l’étrangler. Sarah, une américaine expatriée en France ne s’intéressait qu’à son histoire de « jugement dernier », de son fils et de robots prenant le contrôle du monde. Qu’elle était chiante avec ça! Et enfin, Carine, avec qui je m’entendais le mieux, s’est pendue lorsque j’ai gagné la première game. Les infirmiers m’ont dit après coup que c’était une personne qui n’avait plus du tout confiance en elle suite à sa rupture, et que « T’es trop nulle, je comprends pourquoi ton mec t’a largué pour une fille plus jolie », même si c’était de l’humour, c’était un peu déplacé.

Plusieurs extensions Magic sont sorties avant que moi-même je ne sorte du XIVe arrondissement. Guéri. Sevré. Complètement guéri. J’ai fait un test dès ma sortie, je suis passé devant un Games Workshop, et la vue de ces vulgaires bouts de papier ne m’a rien fait.

Bon, j’avoue que le bracelet qu’ils m’ont laissé n’arrêtait pas de sonner, mais je n’avais même plus l’envie.

A peine rentré chez moi, je consulte mes mails, et rebranche Steam. Pendant que j’ai une mise à jour de 50Go de Team Fortress 2, je regarde un peu ce qu’il y a dans le magasin Steam.

Nous étions en 2010, je m’en rappelle comme si c’était hier. Pour 9€, j’ai vu qu’on pouvait jouer en ligne à Magic. J’ai alors vu ma vie défiler devant moi. Plus besoin de dépenser mon argent, les decks sont préfabriqués, et on peut ajouter/retirer des cartes qu’on gagne en remportant des parties pour l’étoffer. Il y a une dizaine de decks. Plus de rencontres où on voit toujours les mêmes decks pompés sur un site web.

Mais surtout, plus besoin d’amis! On peut jouer contre des gens sur internet, ou même contre l’ordinateur. Et je peux le dire : ce jour fût le plus merveilleux de toute ma vie.

Dans trois jours, sort donc la nouvelle version. Au rang des nouveautés, très peu de choses :

  • une nouvelle façon de jouer en multi,
  • 10 nouveaux decks,
  • la possibilité d’engager soi-même les terrains,
  • de nouveaux casse-têtes,

Bref, rien de bien nouveau, mais ce n’est pas ce qu’on recherche. On aimerait qu’ils corrigent tous les bugs des précédentes versions. Certains pisse-froid ironisent même en disant que « rien que la correction de tous les bugs feraient office de nouvelle version ». Et ils n’ont pas tort. Voici le thread du forum de Steam dédié aux problèmes rencontrés : http://forums.steampowered.com/forums/showthread.php?t=1310625.

Le jeu est actuellement en précommande sur Steam, et nous vous dirons ce qu’il en est dans un prochain billet. Ayant passé pas mal de temps sur les versions précédentes, 9€ ce n’est pas excessif et malgré les bugs parfois insupportables, vous passerez un bon moment, donc n’hésitez pas, vous retrouverez les mêmes sensations !

Allez, je vous laisse car ça sent un peu le brûlé. La cuisse de Thierry, l’employé de Free qui n’a pas pu me rétablir ma connexion Internet et à cause de qui je ne peux pas jouer à Magic : Duels of the Planeswalkers 2012, est en train de cramer. Espérons qu’il arrête de crier lorsque je lui aurais dit qu’il a très bon goût…

Partager.

A propos de l'auteur

Fondateur du blog Fan de Jeux-vidéo, SF, Manga, comics, et milite contre les folles rumeurs d’une homosexualité de Batman.

Les commentaires sont fermés.