[Test] Alchemy

0

Je ne sais pas pour vous, mais l’alchimie m’évoque surtout une chose : un anim’ avec deux frères. L’un étant une sorte de golem de fer, et l’autre, un blondinet avec un bras “bionique”, essayant tous deux de faire ressusciter leur maman décédée grâce à l’Alchimie. Pour ceux qui n’auraient pas reconnu (sic!), on parle de Full Metal Alchemist… (/Nostalgie snif!) Pisse-froid a souvent un train de retard, notamment avec Blackshad – qui va bientôt nous chroniquer Warcraft 2 huhuhu – mais rassurez-vous, ce n’est pas de cet anime dont il s’agira aujourd’hui, même si on ne peut que vous le conseiller!

En panne de passe-temps sur mon Xpéria Play, et après avoir passé des heures sur Fieldrunners, Plant Vs zombie et Grand Prix Story, j’ai un peu de mal à trouver des titres qui font passer plus rapidement les retards de la SNCF. Je ne parlerai plus des bouquins que je lis, vu l’engouement de mon dernier post… Je me suis donc tourné vers l’Android Market et suis vite passé à autre chose tellement je le trouve mal foutu. J’ai donc osé le “Best+Game+Android” sur Google… et ai remarqué qu’Alchemy figurait sur pas mal de sites.

Le résumé dit que c’est un Puzzle Game, ce qui me change un peu des tower defense, et dont le but est simple : on part de 4 éléments, l’eau, l’air, le feu, et la terre, et on doit créer 380 objets à partir d’eux. Ça a l’air sympa, je télécharge la démo.

Le maniement du jeu est très simple. On a des icônes, et on les fait glisser les uns sur les autres. Si la combinaison est bonne, ça créé un nouvel élément. Il est également possible de cliquer sur un élément puis sur un autre pour tenter de les associer, ce qui évite le glisser-déposer.

Ça se complique

Les 4 éléments de base

Si au début c’est facile, ça se complique vite, vu le nombre de combinaisons possibles. Ça se complique aussi car certains assemblages sont complètement tirés par les cheveux… Depuis quand, en fusionnant du feu et de l’eau, on obtient de l’alcool? Je peux vous dire que si c’est ça la recette, Ricard, Smirnoff, etc. ont du soucis à se faire. Pour moi, de l’eau et du feu, ça fait de la vapeur, mais là, pour la vapeur, il faut combiner eau et air! N’importe quoi !Et vous n’allez pas être au bout de vos surprises… Vous arriverez à créer de nouvelles choses complètement au pif et des trucs qui, dans votre tête, fonctionnent mais pas dans le jeu. Par exemple, Champignon + Sexe ne donne pas mycose, alors que cigarette + homme donne cancer. Femme + Alcool ne donne pas Sexe mais lait + homme = femme. Franchement, certains trucs sont invraisemblables, mais le jeu reste très prenant, très très prenant ! On se met à tout combiner et plus on avance, plus on a de nouveaux objets (et plus de n’importe quoi diront certains, non sans avoir tort).

Ouais ouais, on voit rien !

Soyons clair, même si on y passe du temps, ce n’est pas le jeu de l’année. Ça part d’une bonne idée, c’est fun, mais l’ergonomie est à chier, oui, oui, A CHIER !! Tant qu’on a une vingtaine d’éléments voire une trentaine, ça passe. Mais, si comme moi, on en est à plus, il n’est pas possible de tous les afficher, il faut donc choisir ce qu’on veut afficher sur l’aire de combinaison via une sorte de menu de recherche. Dans ce menu, et uniquement dans ce menu, on peut trier les éléments par ordre alphabétique ou par catégorie d’objet (animaux, lieux, etc.). En revanche, il n’est pas possible de sélectionner tout un type d’éléments, par exemple tous les animaux + tous les matériaux. Du coup, vous êtes sans arrêt en train d’effacer l’écran et de passer par le menu de recherche. C’est over relou! Ne parlons pas d’afficher tous les éléments à l’écran, car c’est la cata! L’application ne gère pas les ascenseurs, et affiche tout sur votre écran en superposant tous les objets, c’est illisible !

Enfin, il n’est pas possible de trier les objets sur la zone de combinaison. On peut secouer le tel, mais ça les fout n’importe comment. Bref, l’ergonomie est une horreur !

On notera tout de même quelques petits clins d’oeil sympa aux geeks, et on se demande finalement, pourquoi le jeu n’a pas tourné qu’autour du jeu vidéo! Petit Spoile, on peut avoir Mario. Mais on est quand même très bridé. Ca aurait pu donner quelque chose de fun : Mario + femme = Peach. Mario + Alcool = Wario. Mario + homme = Luigi, et ainsi de suite !

En tout cas, vous pouvez télécharger la démo sans problème, car, en terme de temps, je pense que vous la rentabiliserez, mais ne payez pas 3€ pour avoir la version premium. Celle-ci vous enlève la pub et donne accès au bouton undo, équivalent du Ctrl+Z . Vous pouvez donc largement vous en passer, à moins que vous n’ayez pas envie d’acheter de vrais jeux sur steam pendant les soldes de printemps. 🙂

Les + :

  • Très prenant
  • Un bon casse tête, vu le nombre de possibilités

Les – :

  • L’ergonomie pourrie
  • Des combinaisons tirées par les cheveux

Les moins du pisse froid :

  • Un truc autour du jeu vidéo aurait pu être plus sympa!
  • La liste alphabétique place les accents à la fin de l’alphabet.
Partager.

A propos de l'auteur

Fondateur du blog Fan de Jeux-vidéo, SF, Manga, comics, et milite contre les folles rumeurs d’une homosexualité de Batman.

Les commentaires sont fermés.