Un soir à l’Hippo

1

 

En déplacement dans l’est de la France, je ne souhaitais absolument pas louper le retour du PSG en ligue des champions. J’ai donc choisi un restau près de mon hôtel : l’hippo. J’y étais déjà allé plusieurs fois et sans que ce soit de la grande gastronomie, on n’y mange plutôt pas mal et ce, à un prix raisonnable.

Je décolle donc à 19h30, et arrive à l’entrée. C’est la patronne qui m’accueille avec un énorme sourire.

– « Vous êtes tout seul? » Je regarde derrière moi, à tout hasard…
– « Euh ben oui. » Merci de me le rappeler connasse, je pense que ça se voit…
– « C’est Xavier qui va vous placer ». Ok!

Xavier m’emmène donc à ma table et m’annonce que c’est Célia qui va venir prendre ma commande. Ok… donc… si je comprends bien… la patronne se contente de sourire aux gens qui arrivent, Xavier de les placer, Célia de prendre leurs commandes. Quelle sera la tâche du prochain PNJ?

Je consulte la carte et attend patiemment Célia. Après 5mn, la voilà! Je suis plûtot étonné de voir qu’elle porte un très beau bouc et une chemise ouverte laissant entrevoir une abondante pilosité. Célia s’appelle en fait Thomas… Soit… 

N’ayant pas de bières dans ma chambre, je prends un kir en apéro et un menu classique (l’assiette exotique ne me tentant pas) avec une 1664. Je pense avoir terminé ma commande, mais Thomas souhaite savoir exactement ce que je veux comme dessert… Etant donné qu’il n’y a presque que des glaces, je ne comprends pas trop, mais soit…
Il s’en va, et me ramène quelques instants plus tard mon kir… et ma bière… en même temps… Ok!

Je sors mon Kobo, je lis deux pages, et là, Xavier me ramène mon plat… (Oui oui, Xavier, le mec qui m’a placé, pas Thomas!) J’ai à peine bu une gorgée de mon apéritif, que je vais commencer ma viande? T’es sérieux mec ? Et en plus tu m’enlèves le plat de Chips maison ? Ptin t’es un ouf!
Etant donné que je souhaite un dessert sans crachat, je le remercie, gentiment…

Je finis mon kir un peu précipitamment, et attaque la viande. Je pose à peine ma fourchette dans la bidoche que Xavier m’amène le pain et me demande si je veux de « l’eau minérale ou pétillante pour agrémenter le repas ». Etant donné que je viens de me taper un kir en 5mn, que j’ai encore un demi à boire, ça ne sera pas la peine. Je ne veux tout de même pas le vexer donc je lui demande une carafe d’eau… qu’il me ramène 20 secondes plus tard.

Mais, il ne se contente pas de la poser sur la table. Non! Il faut qu’il me la serve dans le verre en prenant bien son temps, façon thé marocain. Mais merde, laisse moi tranquille! Tu m’as poussé à finir en speed mon kir, je veux commencer avant que ce soit froid!

Enfin tranquille, je peux prendre une bouchée, puis deux, tout en poursuivant ma lecture. Mais le revoilà qui s’arrête à ma table pour me demander si tout se passe bien. J’ai un énorme morceau dans la bouche, et comme je ne suis pas tombé sur une viande très tendre, je manque de m’étouffer pour lui dire que tout est parfait (et que ça le serait encore plus s’il arrêtait de venir me faire chier toutes les 5 minutes. Enfin… ça… je l’ai pensé très fort…)

Je finis ma viande sans encombres, et attaque la garniture (car je ne mélange pas les deux) Je n’ai pas terminé d’avaler mon dernier haricot vert que le type surgit de nulle part pour me demander si je souhaite à nouveau de la garniture.

Non mais sérieux là ! Y a une caméra qui me filme par au dessus, un mec dans une salle avec des écrans partout qui guette dès qu’une assiette est vide et envoie un signal au serveur? D’habitude, je préfère des serveurs attentionnés aux connards de certaines brasseries, mais là franchement, c’est trop. Je sais que tu veux un pourliche mec! mais là, plus tu viens m’emmerder, plus il disparaît! Et si c’est un pote que tu cherches, y a un autre gars qui mange tout seul à la table à coté!

Je finis ma salade, et bonheur, je peux lire un peu sans être interrompu.
Mais, je sens une ombre derrière moi, et une charmante demoiselle apparaît. Sûrement Célia…

Elle me demande :
– « Vous avez terminé?
– Euh, oui, oui, merci. » Mon assiette est vide, et comme ton connard de collègue m’a retiré les chips, il n’y a plus rien de comestible sur la table, donc oui !
– « Ca a été?
–  Euh, oui, oui, très bien, merci. » Et si ça n’avait pas été, j’aurais eu le temps de le dire 10 fois à ton pote.
« Vous souhaitez un dessert?
– Oui oui, j’avais déjà commandé une dame blanche ». Et même que Thomas a bien insisté pour me le demander en début de repas. T’aurais pu prendre 10 secondes pour voir ce que j’avais commandé. Mais bon, tu es plutôt mignonne, je te laisse une chance.
– « Un café peut-être?
– Hmmm non merci. » Je dors mal sinon.
« Un déca alors ou un thé?
– Non, NON MERCI! » et putain, si tu me demandes si je veux une tisane…
– « T…..rès bien, je vous amène votre dessert. » T’as vraiment eu du bol ma fille.

Cinq minutes plus tard, elle revient avec ma glace que j’ai pu avaler tranquillement.

Une fois terminée, je sors ma carte Hippo (qu’un de leur collègue m’a presque forcé à prendre lors d’un précédent déplacement), et ma CB. Célia (ou Sandy, j’en sais rien, enfin, la même qui m’a amené le dessert), me dit qu’elle arrive avec l’addition.

Et là, il n’y a pas quelque chose qui vous choque? Vraiment rien? Déjà, la meuf a fait son taff, sans me demander trois fois si ça allait. Je pense que disposer de la carte aide et ptet qu’elle m’aurait tenu la jambe si je ne l’avais pas eu… Soit… Mais surtout, j’ai eu 3 fois le même interlocuteur… 3 fois le même interlocuteur d’AFFILEE ! Franchement, je ne comprends absolument rien à leur manière de servir, j’ai eu 3 personnes différentes, qui se sont relayées pour je ne sais quelle raison.

A un moment, étant tout seul, je me suis demandé s’il ne se foutaient pas de moi comme Ross dans Friends, qui dit qu’une amie va arriver et qui fait l’objet d’un pari de la part des serveurs. Vraiment, j’ai eu cette sensation, mais comme ils ne m’ont rien offert… ça ne devait pas être ça… Bref…

Je pense être sorti de ce calvaire, et pendant que Célia s’affaire à me sortir ma facture sans détail, (car le kir et la bière, ça le fait moyen pour mon employeur) je sens une vielle odeur de clope, et, qui se pointe derrière moi? La patronne ! Manquait plus qu’elle, tiens.

– « Vous voulez votre note? Vous avez la carte de l’enseigne?
– Votre charmante collègue s’en occupe. » Je n’ai pas dit charmante, mais on s’en fout. Et toi, si tu surveillais un peu mieux ton restau au lieu de fumer des clopes, tu l’aurais vue!
« Très bien, je vous souhaite une bonne soirée, alors. » Avec exactement le même sourire que lorsque je suis arrivé. Elle doit avoir une paralysie faciale, obligé.
– « Merci, à vous aussi. »

Célia a enfin terminé de sortir la facture et me présente l’appareil à carte bleue. Plus que 4 chiffres à taper et je peux me barrer. Plus que 3, 2, 1. et… Merdeuhhhhhhh, j’ai tapé celui de mon autre CB. Corriger, Corriger, Corriger, Corriger. Plus que 4, 3, 2, 1, Valider. Code bon. Ouf! A moi la liberté!

Je lâche un « merci, et bonne soirée » et je repasse devant Célia qui me souhaite également une bonne soirée. Ensuite Xavier, qui attend à l’entrée une future cible à emmerder,  me souhaite une bonne soirée. Thomas, qui est en train d’amener une carafe d’eau me souhaite une bonne soirée et la patronne qui revenait de la terrasse, me souhaite une bonne soirée. Le cuisinier n’est pas sorti , je suis un peu déçu… Et même pas de haie d’honneur… C’est peut-être parce que je n’ai pas laissé de pourboire…

J’ai tout de même filé vite fait à ma chambre d’hôtel en vérifiant bien que je n’étais pas suivi par un de ces relous même si j’aurais pris sur moi si ça avait été Célia 🙂

Ce repas a été un calvaire du début à la fin, et même pas à cause de la nourriture, mais plutôt de ce service faussement gentil. Je ne leur en veux pas personnellement, car qu’on soit en lorraine, ou dans le sud ou n’importe où, c’est la même chose dans cette chaîne. Comme pour les standards téléphoniques, il doivent avoir des consignes strictes à respecter. Déjà que c’est chiant de bouffer tout seul et de dormir à l’hôtel, là, ça couronne bien ta soirée de merde.

Néanmoins, celle-ci s’est quand même très bien finie, avec cette superbe victoire du PSG!

PSG 4-1 Kiev

Partager.

A propos de l'auteur

Fondateur du blog Fan de Jeux-vidéo, SF, Manga, comics, et milite contre les folles rumeurs d’une homosexualité de Batman.

Un commentaire

  1. Excellent mec, j’ai pris une bonne barre de rires 😀
    Mais moi jles aime bien à Hippo, que ce soit Eric ou Céline qui m’accueille, jles t’check comme des potes et jpasse une bonne soirée 😉